Restauration d'une sauvegarde Akeeba backup

Lorsqu'on a eu un gros incident sur le site, ou qu'on doit changer de serveur, le plus simple et le plus sûr est d'utiliser une sauvegarde Akeeba backup.

Pour une restauration après un petit incident, si l'accès à l'administration du site est possible, le plus rapide est de passer par la gestion des sauvegardes, de sélectionner la sauvegade à restaurer et de cliquer sur le bouton "restaurer" dans la barre en haut de page.

Dans les autres cas, il faut copier, ou déplacer, à la racine du site, le fichier de sauvegarde à utiliser. Ce fichier a par défaut pour extension "jpa" (à préférer à un "zip" lors des sauvegardes). Il se décompresse grâce à l'utilitaire Kickstart (kickstart.php : voir le site de l'auteur) à placer avec lui sur le serveur et éventuellement renommé, en ajoutant si besoin le fichier de langue française fr-FR.kickstart.ini, et si nécessaire (je n'en ai jamais eu besoin) les deux fichiers à extension "js".

Sauf s'il s'agit d'un petit incident, je préfère vider le serveur de ses anciens dossiers et fichiers avant de restaurer. Pour aller plus vite, je  crée en général un dossier "_archive" où, par ftp, je déplace tout ce que je veux remplacer du site, pour ne conserver que le jpa et les fichiers kickstart. Je supprimerai plus tard ce dossier "_archive".

On ouvre alors l'adresse du site suivi de "kickstart.php" (ou du nom par lequel on l'a renommé). Si le "jpa" est présent, il sera listé en haut de page. S'il est sur un serveur distant, on pourra utiliser une fonctionnalité très pratique : "Import from URL" et donner l'adresse distante.

Une fois tout prêt à la restauration, il suffit le plus souvent de cliquer sur le bouton de décompression en bas de page, sans autre action sur cette page, d'attendre que celle-ci soit complète, ce qui se verra par le changement de contenu de la page, avec le bouton permettant de lancer la réinstallation du site.

Il suffit ensuite de suivre les instructions : si c'est le même site au même endroit, il n'y a qu'à cliquer sur "suivant" à chaque étape. Si la restauration se fait ailleurs que sur le serveur d'origine et/ou une autre base de données, il faudra alors préciser les informations concernant la nouvelle base à utiliser.

En quelques clics, le site est de nouveau opérationnel.

Je remplace mon site par une nouvelle version

Remplacer un ancien site par une nouvelle version va différer selon où a été créé le nouveau site (sur le serveur distant dans un sous-domaine, ou sur un serveur local) et selon comment peut se gérer sur le serveur distant le lien entre le nom de domaine et le dossier du site.

Dans tous les cas, il est très fortement conseillé de faire une sauvegarde complète avec Akeeba backup de l'ancienne et de la nouvelle version du site, et de placer ces sauvegardes à l'abri sur l'ordinateur local, pour le cas où un incident se produirait.

Lire la suite : Je remplace mon site par une nouvelle version

Je restaure une sauvegarde Akeeba backup

Lorsqu'on a eu un gros incident sur le site, ou qu'on doit changer de serveur, le plus simple et le plus sûr est d'utiliser une sauvegarde Akeeba backup.

Pour une restauration après un petit incident, si l'accès à l'administration du site est possible, le plus rapide est de passer par la gestion des sauvegardes, de sélectionner la sauvegade à restaurer et de cliquer sur le bouton "restaurer" dans la barre en haut de page, puis de suivre les instructions.

Lire la suite : Je restaure une sauvegarde Akeeba backup

Je sauvegarde avec Akeeba backup

Sachant qu'il suffit d'un rien pour perdre son site — erreur personnelle ou attaque externe, panne de serveur ou encore oubli de renouvellement de l'hébergement... — il est impératif de faire des sauvegardes complètes du site de manière régulière.

Pour cela, j'ai longtemps été adepte de la sauvegarde par ftp à laquelle j'ajoutais la sauvegarde manuelle de la base de données (voir cet article). Puis je suis passé à Akeeba backup, bien plus pratique à mon sens, que j'associe à LazyDbBackup. Akeeba backup est utilisé pour des sauvegardes complètes, le plus souvent hebdomadaires, et LazyDbBackup pour des sauvegardes de la base de données, quotidiennes voire multi-quotidiennes sur certains sites comme des e-commerces.

Lire la suite : Je sauvegarde avec Akeeba backup

Je sauvegarde de manière "classique"

Sauvegarder son site est indispensable. La fréquence doit dépendre de celle des modifications qui peuvent y être apportées : un site dont le contenu est rarement modifié pourra être sauvegardé seulement après la mise en place des nouvelles informations et lors de mises à jour d'extensions ou des fichiers système ; à l'inverse, un site marchand, un forum, bref tout site où des membres peuvent s'inscrire à tout instant, et où le contenu change très souvent (commandes d'un site e-commerce, messages du forum, commentaires sur articles, livre d'or, etc.) va nécessiter des sauvegardes très fréquentes, journalières voire même pluri-journalières.

Lire la suite : Je sauvegarde de manière "classique"