Je préfère commencer sur un serveur local

Lorsqu'on crée un site ou qu'on a besoin de faire des tests, il est parfois plus pratique de le faire sur un serveur local, sans besoin de connexion Internet (sauf pour récupérer des extensions), mais avec l'inconvénient de ne pas toujours pouvoir tester certaines fonctions et de devoir faire appel à des paramétrages complexes si on veut rendre le site local accessible sur le web pour des amis ou relations.

Lire la suite : Je préfère commencer sur un serveur local

Je gère mon hébergement

Selon le pack d'hébergement réservé, on peut disposer, en ligne, d'un gestionnaire de fichiers, parfois pratique, parfois moins. Avoir en local un client FTP paramétré pour accéder aux dossiers et fichiers placés sur le serveur est cependant souvent plus agréable car une fois enregistrés les informations d'accès au serveur, on y accède directement et on peut y transférer ou récupérer des fichiers.

Lire la suite : Je gère mon hébergement

Je choisis mon hébergement

Le premier point à prendre en compte est qu'il faut de préférence un hébergement Linux, Apache, MySQL et PHP, ce qui est l'offre la plus classique. Il est également possible de faire fonctionner Joomla! sur certains systèmes Windows, mais personnellement je ne m'y aventurerais pas, préférant la simplicité.

Il faut ensuite partir de l'idée qu'un site construit avec un CMS comme Joomla! nécessite une certaine puissance au niveau du serveur, car le code écrit en PHP doit être interprété par le serveur pour livrer les pages HTML que voit le visiteur.

Lire la suite : Je choisis mon hébergement