Vous avez préparé votre site en local et vous voulez le mettre en ligne chez votre hébergeur ? Vous changez d'hébergeur et vous ne voulez rien perdre de votre site ?
La procédure pour les versions 1.0 de Joomla! est simple et détaillée ci-après.

Pour ce faire, vous allez dans tous les cas utiliser la même séquence :
  • par votre client ftp, vous récupérez tous vos fichiers présents chez votre hébergeur dans le répertoire contenant Joomla!, si le site est déjà en ligne (si vous avez paramétré en local, vous les avez déjà...)
  • toujours par ce client ftp, vous envoyez tous ces fichiers vers le nouveau répertoire distant, sans le fichier ".htaccess", à moins que l'hébergeur soit le même et que vous fassiez seulement un changement de pack d'hébergement chez lui
  • vous enverrez également, à la racine du site, le fichier moovla.php (pour cette version 1.0)
  • vous récupérez par phpMyadmin (je ne détaille pas la manière d'y accéder qui varie d'un cas à l'autre) une sauvegarde de votre base de données, locale ou du premier hébergeur : dans la fenêtre de phpMyadmin, cliquez sur le nom de la base pour que la liste des tables apparaisse dans la fenêtre de droite, puis cliquez sur "Exporter" (il faut exporter les tables et leur contenu, mais pas la base dans son intégralité) ; dans la fenêtre suivante, sélectionnez toutes les tables de votre site Joomla!, puis cochez les cases "Structure", "DROP TABLE", "Données", "Insertion données complètes" et éventuellement la ligne de compatibilité "MYSQL40" avec un export comprimé en zip ou gz, ce qui permet d'enregistrer le fichier sur votre ordinateur, plus facile à réutiliser,
  • chez l'hébergeur destinataire, vous faites l'opération inverse : vous ouvrez phpMyadmin, puis la base dont vous disposez, et vous cliquez sur "Importer", "Parcourir" ; vous sélectionnez le fichier précédent et vous importez. Au cas où le fichier serait trop gros, il vous faudra peut-être le décompresser et importer le code sql par petites portions, ce qui est assez fastidieux, mais dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire d'en arriver là.
  • la dernière étape consiste d'une part en la mise à jour éventuelle d'un fichier .htaccess, d'autre part en la correction des informations du fichier configuration.php :
    • utiliser moovla.php est la solution idéale ! appeler l'url de votre site suivie du nom du fichier (monsite.tld/moovla.php) vous ouvre une fenêtre dans laquelle le chemin d'accès aux fichiers a été automatiquement récupéré ; il ne vous reste qu'à donner les bonnes informations concernant la base de données puis à enregistrer et tester avant de demander la suppression de ce fichier